Vote par Internet pour les français à l’étranger

Le gouvernement vient de publier un décret permettant le vote électronique pour les français résidants à l’étranger.
L’initiative est louable car nos ressortissants ne peuvent pas toujours se déplacer jusqu’à leur lieu de vote.

Le problème est qu’internet n’est pas prévu pour permettre l’anonymat.
De même, les serveurs gardent par défaut les logs des connexions. Ce point est modifiable mais pas sur que les administrateurs y pensent (car c’est exceptionnel).

L’absence d’anonymat est problématique pour un vote, surtout qu’il s’agit d’élire 11 députés le millions de français.

Deuxième interrogation, si l’anonymat est préservé, comment vérifier qu’une personne ne vote pas deux fois ?

Troisième interrogation, comment être sur que le vote ne soit pas altéré par une personne malveillante ? Ce point n’est pas anodin dans certains pays, comme la Chine.

Quatrième interrogation, la sécurité des serveurs. Il est connu que les serveurs sont sécurisés jusqu’à ce que quelqu’un trouve la faille. Et ceux de la République ne sont pas connus pour être les mieux protégés.

Dernière interrogation , l’indépendance de l’unique informaticien qui va vérifier l’élection. Une unique personne, peut faire peser des soupçons de triche.

En conclusion, l’initiative est louable mais semble ne pas prendre toutes les mesures pour le bon déroulement de l’élection.

Likes(0)Dislikes(0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *