Les promises en javascript

Aujourd’hui, il s’agit d’un article un peu plus technique, car je vais vous parler des promises (promesses en français) en javascript.

L’objectif n’est pas de faits un tuto sur le sujet mais plus de vous faire les découvrir. Il existe plein de très bons tutos sur le sujet sur le web.

Les promises, qu’est-ce que s’est ?

Il s’agit d’une nouveauté EMACScript 6, dernière norme javascript, ce qui signifie que pour IE vous pouvez oublier. 😊

L’intérêt des promises d’avoir, entre autre, un état fait et un échec. Vous lancez des appels ajax et vous pouvez dire dans votre code d’exécuter tel code en cas de retour de vos appels. Ca permet d’avoir des appels asynchrones mais de pouvoir facilement traiter leurs retours.
Votre code gagne ainsi en lisibilité mais aussi en efficacité.

Si vous souhaitez l’utiliser mais avec des navigateurs plus vieux, il existe la libraire Q qui permet la rétrocompatibilité (d’après ce que j’ai pu tester) mais aussi un tableau de promises. Ainsi lorsque toutes vos promises sont revenus, vous pouvez lancer le code voulu.

En résumé, si vous faites une nouvelle application web, je vous conseille de vous intéresser aux promises avant de commencer à code, ainsi qu’à la librairie Q. Ça devrait fortement vous faciliter la vie.

Likes(0)Dislikes(0)

[Humeur] Les questions en fin d’articles

Bonjour à tous,

Pour ce premier article de l’année et en cette fin de période de fêtes où tout le monde est joyeux, il est de bon ton pour moi de pousser un nouveau coup de gueule ! (Mon côté Grinch peut-être)

Mon coup de gueule du jour est dédié aux… questions en fin d’articles ! Vous voyez de quoi je parle ? Tous ces sites qui, à chaque news, articles ou le moindre truc publié, se sentent obligés (ou sont peut-être tout simplement obligés) de finir par une question !

Exemple : « la sortie du jeu trucmuche est repoussée de trois mois. Et vous est-ce que vous attendez la sortie de trucmuche ? »

Exemple (bis) : « les avantages et les défauts de trucmuche sont… Et pour vous quelles sont les avantages et défauts de trucmuche ? »

RAAAAAaaaaaaaaahhhhhh !!!

Tout d’abord, je n’ai rien contre les articles qui terminent par une question mais à la condition que se soit justifié. Ce qui m’horripile vraiment c’est le fait d’en mettre à toutes les sauces sans même se préoccuper de la cohérence du texte ! J’ai vu des articles de fond très bien menés de l’introduction jusqu’à une vraie conclusion argumentée et juste derrière terminer par une question moisie !

Pour moi la question de fin d’article n’est rien d’autre que du mauvais racolage pour forcer la publication de commentaires et c’est aussi élégant qu’une prostituée au pied de son van !

Mais que cela ne nous fasse pas perdre de vu l’essentiel : Bonne et joyeuse année 2016 sur le site de Dvalin !

Et vous, vous êtes plutôt Noël ou jour de l’an ?

Likes(0)Dislikes(0)

Peut-on être productif avec Android ?

Bonjour à tous,

Cela fait maintenant plusieurs années que j’utilise Android. Principalement sur smartphone mais aussi sur tablette. Or j’ai toujours vu mes appareils Android comme des systèmes de loisirs (vidéos, jeux, livre, BD…) mais jamais comme un outil de travail ! Enfin mis à part pour les mails et les news pour faire ma veille mais ça ne va pas plus loin.

Dernièrement je ne publie pas beaucoup sur ce blog. La raison principale est tout simplement le manque de temps. Je passe beaucoup de temps dans les transports et le reste du temps, soit je travaille soit j’avance mes projets personnels. Et justement, parlons en de ce temps perdu dans les transports : j’ai fini par me demander si je ne pouvais pas l’optimiser d’une meilleure manière, en reprenant la rédaction des billets de ce blog par exemple ?

Allez c’est décidé je vais devenir productif lors de mes déplacements. Quoi de mieux pour rédiger un texte ? Mon ordinateur portable bien-sûr. Et quel logiciel pour le faire ? Le bloc-note… nan je déconne. Je recherchais un logiciel tiers, me permettant non seulement d’écrire mes articles mais aussi de l’associer à un site, de paramétrer les options, la date de publication… Puis de tout publier d’un clic une fois à la maison. Bref je recherchais le logiciel qui me permettrait d’avoir le moins de manipulation à faire chez moi. Soyons direct, cela existe sur windows et sur mac mais plus sur linux. Si je dis « plus » c’est parce que des projets existent et sont disponibles dans les dépôts mais ils sont soit abandonnés soit particulièrement compliqués (en fait y en a qu’un, les autres semblent mort).

Comme souvent dans ce genre de cas, je cours chercher mon petit Dvalin à la rescousse pour lui demander de m’aider. Sa première réponse est souvent la même et s’apparente désormais à une private joke : « ben développe le toi-même » haha putain qu’il est con, allez solution numéro deux : « Sinon moi j’utilise l’application WordPress sur Android et ça fait exactement ce que tu me demandes. »

What ??? Il existe une application WordPress sur Android et strictement rien sur linux ? C’est une autre blague ? Force est de constater que non…

J’ai un temps hésité, peser le pour et le contre. Pourquoi me passer d’un véritable ordinateur portable avec clavier, prévu pour la mobilité et la productivité ? Mais j’ai trouvé (ou on m’a donné) les arguments suivants :
Ma tablette est encore plus mobile que mon ordinateur portable
Elle a une meilleure autonomie
Elle a une application dédiée, elle !!! :'(
Et quand j’en ai marre d’écrire je peux facilement passer sur une activité de loisir, vidéos, jeux…

Allez c’est d’accord je vais essayer de rajouter un peu de productivité à ma tablette Android. Mais le peut-on vraiment ? Car finalement c’est là la question que je veux soulever dans cette article : Android peut-il répondre à mes besoins en terme de productivité et va-t-il supplanter mon ordinateur portable ?

Je vais aller droit au but : non ou tout du moins, je ne le crois pas. Déjà parce que je ne sais pas si vous avez essayé de coder vos programmes sous Android mais bonne chance à vous… et très peu pour moi ! Ensuite je reste perplexe sur la capacité de faire des rapports complets avec un gros travail de mise en page sur word ou un bilan comptable annuel sous excel même sur un tablette 10 pouces sans accessoire et franchement si c’est pour emporter une valise d’accessoires avec votre appareil, prenez un ordinateur portable 😉

Mais… Ben oui y a un « mais »… je dois avouer que travailler sur tablette est loin de l’idée que je m’en faisais et que cela peut s’avérer efficace pour les petites tâches. À titre d’exemple, sachez que j’écris cet article de bonne heure, dans les transports et avec le clavier virtuel d’Android (excusez-moi du peu) et c’est plus agréable que je ne me l’étais imaginé. Mais je commence à divaguer et il est temps pour moi de conclure.

En conclusion (on est d’accord que c’est la transition de l’année ?) je ne suis pas encore convaincu que les tablettes et le système Android soient des outils de productivité complet. Je ne suis pas non plus convaincu qu’ils soient prêt à se lancer à l’assaut du monde du travail. Par contre, je reconnais que c’est surtout Microsoft qui a décidé de faire du monde professionnel sa cible marketing et non Google. Ceci pouvant expliquer cela… Néanmoins j’ai quand même découvert que je pouvais aller au-delà de la simple utilisation de loisirs et que je pouvais ainsi mieux optimiser mon temps.

Et comme j’ai envie de finir sur une note d’ouverture, je voudrai faire remarquer que le monde du mobile, de la tablette, du laptop et du desktop se recouvre fréquemment mais que quoiqu’on veuille faire, l’autre le fait mieux ou plus efficacement. À force, on sait plus lequel utiliser et ça… ça me gave !

Likes(1)Dislikes(0)

Android 6

Ça fait quelques jours maintenant qu’Android 6 est déployé sur les téléphones de la gamme Nexus.
J’ai donc pu avoir mon Nexus5 mise à jour, ce qui me permet de vous faire un résumé rapide.

La batterie :

Un bel effort a été apporté sur la batterie. En effet, lorsque votre téléphone ne bouge pas depuis quelques temps (je ne sais pas combien exactement), la synchronisation en arrière plan des applications (tels que les mail) est plus espacée afin de moins consommer de batterie. Dès qu’on touche au téléphone, la fréquence redevient normale.
Ensuite, la nouvelle mouture reste moins gourmande que l’ancienne (qui était déjà moins gourmande que l’ancienne, etc). La batterie tient un peu plus, cependant l’écran reste consommateur ainsi que les services google (ces deux arrivent régulièrement en tête du podium de la consommation).

Les autorisations :

Là, je dois avouer que c’est la grande nouveauté que je trouve sympathie.
Vous pouvez maintenant choisir les droits que telle appli a le droit d’utiliser ou non. En gros, vous téléchargez une application, vous la lancez et lorsqu’elle a besoin d’accéder à un droit, le téléphone vous demande si vous souhaitez donner ce droit ou non.
Vous pouvez également choisir de désactiver un droit pour toutes les applications. Pour cela, il suffit d’aller dans les paramètres, puis Applications et cliquer sur la roue en haut à droite.

Le design :

Le design m’a moins marqué car la dernière maj de sécurité avait déjà apporté les modifications les plus remarquables. En effet, lorsqu’on clique sur le bouton qui permet de voir toutes les applications, avant on glissait son doigt vers la gauche pour faire défiler les applications. Suite à la maj de sécurité, il fallait le faire glisser vers le haut et il y a les 4 applications le plus utilisées en raccourcit en haut de l’écran. Rien de bien neuf avec Android 6.

Raccourci pour le son :

Cette nouveauté est bien pratique, je trouve. En effet, lorsque vous modifiez le volume de la sonnerie, la barre apparaît (jusque là normale), mais il y a à coté une petite flèche. Lorsqu’on clique sur cette flèche, une barre apparaît pour le volume du son et une pour celui des alarmes. Vous pouvez donc facilement modifier les trois volumes sans avoir à rentrer dans les paramètres.

Un jeu caché :

Et oui, je suis tombé sur un jeu caché dans la nouvelle mouture d’Android 6. Pour le trouver, il faut aller dans les paramètres, A propos du téléphone, et cliquer plusieurs fois sur la version d’android.
Vous me direz quel est votre meilleur score. Personnellement, c’est 1 ! Et oui, je trouve ce jeu difficile.

En résumé, cette nouvelle mouture apporte quelques nouveautés sympathiques sans tout révolutionner non plus, ce qui permet de ne pas totalement perdre les utilisateurs réfractaires.

Likes(0)Dislikes(0)

A blind Legend

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je vais vous parler d’un petit jeu sur smartphone qui s’appelle « A bling Legend ».
On incarne un chevalier dont la femme a été enlevée. L’objectif étant qu’il faut la sauver des griffes du tyran qui l’a kidnappé.

Jusqu’ici rien de très passionnant me direz vous. Mais tout l’intérêt du jeu vient du fait que le personnage est aveugle.
L’écran du téléphone reste sombre et rien n’est visible (sauf quand on donne un coup d’épée où on voit un trait blanc sur l’écran). On se déplace grâce aux indications de notre fille.
Les bruits des adversaires permettent de savoir quand et où taper durant les combats.

Pour jouer le jeu nécessite un casque audio afin d’avoir le son en stéréo et ainsi savoir d’où provient le bruit.

Franchement, le jeu est sympa et ça change des autres jeux présents sur les smartphones.
Il est gratuit avec des possibilités d’achats via l’application (pour regagner de la vie par exemple).

Donc, si vous ne savez pas quel nouveau jeu installer sur votre smartphone, je vous le conseille, il vaut le détour.

Likes(0)Dislikes(0)