Des nouvelles lois liberticides ne sont pas la réponse

Monsieur le Premier Ministre,

Je me doute que vous ne lirez jamais ce que je vous écris, mais ça ne me dérange pas. Je ressens quand même le besoin de coucher sur le papier ces quelques mots.

Notre pays vient d’être frappé en son cœur et la réponse de votre gouvernement a été exceptionnelle. Vous avez réussi à gérer cette crise tout en appelant à l’unité et sans surenchère.
Mais voilà, quelques jours à peine les principaux assassins stoppés par nos forces de l’ordre, vous nous prenez à contre-pied en parlant de nouvelles lois anti-terroristes. J’avais fortement apprécié votre déclaration, lorsque vous avez dit que de nouvelles lois n’étaient pas souhaitables, vu la fraicheur de la dernière. Et là, votre gouvernement fait marche arrière et nous promet des lois liberticides, puisque c’est bien de cela qu’il s’agit. Vous souhaitez fermer les frontières et filtrer internet.

J’aimerais vraiment comprendre votre raisonnement. Comment avez-vous fini par arriver à cette conclusion ?
Les assassins sont français. La fermeture de nos frontières n’auraient rien changé puisqu’ils étaient déjà chez ici.
Ils se sont radicalisés en prison. La censure d’Internet parait bien inutile.

Le jour même où notre pays montre une cohésion historique, vous faites l’inverse. Les gens de différents horizons et religions ont défilé ensembles, main dans la main, afin de montrer que la meilleur réponse à la peur et la haine reste la tolérance et l’ouverture d’esprit. Dans le même temps, vous nous imposez votre réponse : le repli et le communautarisme.
Les gens sont sortis massivement pour montrer aux terroristes qu’ils avaient perdu et voilà que vous leur donnez la victoire. L’objectif du terrorisme est bien de terroriser et un gouvernement qui vote des lois d’exceptions montre bien sa terreur.
La Norvège qui a connu un fait similaire en 2011 a bien réussi à montrer que le terrorisme ne devait pas vaincre nos démocraties. Leur premier ministre a appelé au recueillement et non à de nouvelles lois. Voici sa déclaration (source wikipedia) : « C’est quand notre nation est mise à l’épreuve de la force que la solidarité et le courage du peuple norvégien se font jour. […] Je m’accroche à la croyance que la liberté est plus forte que la peur, je m’accroche à la croyance en une démocratie et une société norvégienne ouverte. Je m’accroche à la croyance en notre capacité à vivre librement et en sécurité dans notre propre pays ».

Doit-on voir dans votre réaction un discours démagogique afin de tirer un avantage politique de cette tragédie ? Je n’ose penser que ça puisse être le cas, car cette réaction serait indigne et jetterait le discrédit sur la classe politique. Nous savons que le risque zéro terroriste n’existe pas dans une démocratie, vouloir faire croire le contraire avec une loi est immorale. Ce n’est pas en jetant de la poudre aux yeux que le terrorisme va s’arrêter bien au contraire. Ca ne fait que le renforcer au détriment de nos concitoyens. Les terroristes ne vont pas se réunir sur un groupe facebook, soyons sérieux.

Il n’est jamais bon de prendre des décisions lorsqu’on est dans l’émotion et voilà que justement vous vous apprêtez à le faire.

J’espère très sincèrement que vous n’allez pas continuer dans cette voie et que vous allez appeler votre gouvernement à faire marche arrière et donner ainsi une victoire à la démocratie.

Veuillez agréer, monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

Likes(0)Dislikes(0)

Je suis Charlie

image

Comme beaucoup de monde, j’ai appris aujourd’hui l’attaque dont a été victime le journal Charlie hebdo.
Je suis de tout cœur avec les familles des victimes, qu’il s’agisse des dessinateurs, des autres salariés du journal, des policiers, mais aussi avec les blessés et les musulmans qui vont encore être pris pour cible à cause de deux assassins.

Likes(0)Dislikes(0)

Désactiver le compte invité sous Lollipop

Bonjour à tous,

Et oui, je sais, ça fait quelques temps qu’on n’avait rien publié, mais le temps manque parfois. :)

Aujourd’hui, je vais vous expliquer comment désactiver le compte invité sous Lollipop. Et oui, je ne sais pas si vous l’avez remarqué, mais Google a ajouté un compte invité. Le plus sympa, c’est qu’on peut passer dessus même si l’écran verrouillé. Cette session permet par défaut de téléphoner (idée géniale si on se fait voler son portable).

Pour désactiver ce compte, il faut afficher la barre de notification (en faisant glisser son doigt du haut de l’écran vers le bas). Là apparait l’icône de votre compte. Cliquez dessus et vous allez voir apparaitre une autre icône marquée « invité ». Cliquez dessus pour basculer sur cette session.
Une fois que vous êtes sur la session invitée, refaites apparaitre la barre de notification et recliquez sur l’icône de session. Vous arrivez de nouveaux sur les deux icônes de session. Faites un appui long sur l’icône « invité » et cliquez ensuite sur « supprimer ». Ca va vous demander de confirmer votre choix, ce que vous faites.
Vous rebasculez automatiquement sur votre session et la session invité est désactivée de votre téléphone.

Je vous ferais un ou deux autres articles sur quelques trucs et astuces sous Lollipop.

Bonne journée à vous tous,

Likes(0)Dislikes(0)

Minetest, un clone de MineCraft

Et paf, me voici de retour pour un nouvel article sur… un jeu vidéo ! Oui je sais, je vous entends déjà râler d’ici mais que voulez-vous, je suis dans ma période « jeux indé ». Mais comme je suis magnanime, je vous laisse quelques secondes pour quitter cette page.

Encore là ? Sûr ? Alors c’est parti !

Vous connaissez le phénomène MineCraft ? Oui forcément, tout le monde connait MineCraft… pas toi au fond ?… Mais d’où tu sors ? Et tu faisais quoi ces 5 dernières années ? Bon allez, je suis sympa, je t’explique :

Minecraft est un jeu vidéo indépendant de type bac à sable. C’est-à-dire que les constructions sont complètement libre. Il a été développé par le Suédois Markus Persson, plus connu sous le pseudonyme de Notch. Le jeu est développé en Java ce qui lui permet d’être disponible sur à peu près tous les supports.

Le gameplay plonge le joueur dans un monde créé dynamiquement (génération aléatoire), composé de blocs de différents matériaux représentant de la terre, du sable, de la pierre, de l’eau, des arbres, des animaux, etc. Le concept est que le joueur peut modifier ce monde à volonté en y ajoutant ou supprimant des cubes et en tentant de survivre le plus longtemps possible lui permettant ainsi de bâtir des constructions avec une grande liberté, rappelant ainsi les jeux de création Lego. Voici un screenshot pour que ce soit plus parlant :

Screenshot du jeu MineCraft

Mais je n’ai jamais joué à MineCraft ! Cela pour plusieurs raisons :

  • Le concept ne m’attirait pas
  • Un jeu vidéo où il faut ramasser des cubes pour faire des cubes ? Sérieux ? Et vous appelez ça un « jeu vidéo » ? oO
  • Le jeu n’était pas gratuit
  • Je ne souhaitais pas « cracker » un jeu indé (si si promis c’est vrai)

Et puis un jour j’entends parler de :

Directement soutenu par Notch lui-même, Minetest est un clone de MineCraft écrit en C++ et distribuer gratuitement. Dès ce moment, j’entrevois la possibilité de pouvoir enfin tester un MineCraft-like et ainsi prouver au monde entier à moindre frais que ce genre de jeu n’en est pas un !

Et bien… raté ! Car la vérité c’est que j’ai adoré ce jeu, aussi bien en solo qu’en multi et cela pour plusieurs raisons : Déjà parce que la première approche que l’on a avec le jeu, c’est l’exploration et la découverte du monde qui vient d’être crée. C’est grand, c’est beau (pour des cubes quoi) et ça grouille de recoins. Au bout de quelques minutes, à force de fouiller, on tombe sur des culs-de-sacs. Alors on retire un blocs, puis un autre et ainsi de suite jusqu’à ce frayer un chemin. Sans s’en rendre compte, on vient de rentrer dans la seconde phase du jeu : façonner le monde à son image.

Je pourrais vous parler pendant des heures de l’impression de liberté et de toute puissance que dégage ce jeu mais si vous êtes septique comme moi avant, je ne peux que vous conseiller de le tester (c’est gratuit) ou d’aller faire un tour auprès de la communauté française. Et si vous avez l’occasion de le faire en multi, allez-y ! Vous aurez la satisfaction que chacune de vos créations sera visible par le plus grand nombre :)

Likes(2)Dislikes(0)

Le cron sous Owncloud

Et oui, encore un article sur owncloud (et non, je n’ai pas d’action chez eux :) ).

Je voulais vous parler d’un petit réglage intéressant à connaitre sur owncloud, il s’agit de la réactualisation des informations. Ce réglage est présent dans la partie administration et est global pour tout owncloud (et non par utilisateur).

Par défaut, la réactualisation se fait via l’ajax. En gros, lorsqu’un utilisateur affiche une page, ça lance un appel ajax afin que le serveur réactualise les informations (pour les contacts, calendrier, news, etc).
L’avantage est que pour avoir l’actualisation, il suffit de ré-afficher une page. L’inconvénient, c’est que si vous êtes sur un petit serveur (par exemple raspberry), ça surcharge vite la machine, et la bande passante.

Il existe deux autres options : webcron et cron.
Si j’ai bien compris le webcron permet d’appeler le réactualisation des informations via une requête http. L’avantage est lorsqu’on n’a pas accès au système du serveur pour ajouter un cron. L’inconvénient est qu’il faut s’inscrire à un service tiers qui réalisera cette opération et que la réactualisation des données est périodique.

Le cron permet de lancer de façon automatique la réactualisation des informations, qu’on soit connecté ou non. L’avantage est que c’est le serveur qui gère ça. L’inconvénient est qu’il faut avoir accès au système du serveur et que la réactualisation est périodique.

Pour le webcron et le cron, normalement c’est vous qui choisissez la période. Perso, mes info sont réactualisées tous les quarts d’heures.

Voyons maintenant comment passer en cron.

Premièrement, il faut que se connecter sur la machine sur laquelle est installé owncloud en ssh (via putty par exemple)
Il faut ensuite taper la commande suivante :
crontab -u www-data -e

*/15 * * * * php -f /var/www/owncloud/cron.php

Le /15 signifie que le cron doit tourner toutes les 15 minutes. A vous de changer ce temps s’il ne vous convient pas.

Une fois ça fait, il suffit d’aller dans la partie administration et de choisir Cron :

Cron dans owncloud

Vous pouvez voir qu’à coté du titre, il est notifié si la tache tourne bien et quand elle a tourné pour la dernière fois (en heure GMT, soit en été pour la France heure actuelle – 2 heures).

Et voila, votre owncloud fonctionne en cron. L’intérêt est que vous pouvez avoir vos flux rss rafraichis sans avoir besoin d’aller sur le site. Ce qui est utile quand vous avez une application de lecture de flux rss sur votre téléphone qui est synchro avec votre owncloud.

Likes(0)Dislikes(0)