Internet : ce nouveau minitel

Je préfère vous prévenir tout de suite, cet article est un coup de gueule.

Ca m’énerve de voir Internet devenir un minitel qui a juste une meilleure résolution d’image.
Tout est fait pour que les gens arrêtent d’essayer de participer à Internet. Et non, poster un message sur Facebook ce n’est pas participer à Internet.
Pour rappel, la définition d’internet d’après Wikipedia :Internet est le réseau informatique mondial accessible au public. C’est un réseau de réseaux, sans centre névralgique, composé de millions de réseaux aussi bien publics que privés, universitaires, commerciaux et gouvernementaux …. Une des parties importante de la définition est « sans centre névralgique » et c’est là que le bât blesse. Par facilité nous centralisons tout sur des serveurs.

Très peu de personne, et moi le premier, ont leur site internet ou les mails stocké sur une machine chez eux. J’ai voulu avoir mon serveur mail chez moi, mais entre mon FAI qui refuse que ses clients se servent de leur connexion pour stocker un serveur et donc change les ip toutes les 24h; le routeur qui m’empêche d’ouvrir le port 25 qui sert à recevoir les mails et certains FAI, dont Orange, qui refusent de recevoir un mail envoyé depuis une adresse ip perso (pour éviter le spam), ce n’est pas facile.
De plus, nous sommes quasiment tous en ADSL. Wikipedia nous rappel qu’ADSL signifie : [liaison] numérique [à débit] asymétrique [sur] ligne d’abonné. Ce qui veut dire en clair que le débit montant (ce qu’on envoie) et le descendant (ce qu’on récupère) n’ont pas la même vitesse. En France, les FAI ont décidé que les gens voulaient recevoir plus rapidement ce qui arrivent des serveurs que d’envoyer des données. C’est pour ça que télécharger une image depuis internet va très vite mais que de l’envoyer par mail à un ami est beaucoup plus lent.

A partir de ce constat, comment faire pour avoir un serveur web chez soit ? Les gens qui vont se connecter risquent d’avoir des temps de réponse long car notre ligne ADSL ne permettra pas d’envoyer rapidement nos pages web. Surtout si plusieurs dizaines de personnes font la même requête en même temps. De plus, si on a une coupure de courant ou d’internet, notre site devient inaccessible. C’est pour ces raisons que les sites web sont stockés sur des serveurs.

C’est donc logique que les gens passent par des serveurs. Mais le soucis, c’est que nous sommes obligés de faire confiance aux entreprises qui possèdent les serveurs et que ces dernières années nous ont prouvé que ce n’était pas une bonne idée. Personnellement, je n’ai aucune confiance dans mon FAI (en fait dans tous les gros FAI). Ils peuvent modifier les serveurs DNS (annuaire qui permet de lier une ip avec une url) et donc renvoyer leurs clients vers de fausse page sans qu’ils soient au courant (sport national dans certains pays peu démocratique et FREE a été le premier FAI à bloquer thepiratebay).
Je n’ai également aucune confiance dans Google et son Gmail. Ils lisent automatiquement tous les mails qu’on envoie ou reçoit. Ce qui est drôle c’est que si la police faisait pareil, tout le monde crierait mais là c’est bon c’est une entreprise ! De plus, si Google décide de fermer votre compte (ils ont le droit d’après les conditions d’utilisation), vous perdez tous vos mails, tous vos contacts, tous vos rendez-vous, etc.

Tout ça pour dire que passer par des serveurs sur lesquels nous n’avons aucun contrôle est débile et que sans un réveil général la situation n’ira pas en s’améliorant.

Likes(0)Dislikes(0)

Imitation game

Je suis allé voir au cinéma le film « Imitation Game ». Ce film parle d’Alan Turing et de son travail pour déchiffrer la machine Enigma.

La machine Enigma était utilisée par les Allemands durant la Seconde Guerre Mondiale pour chiffrer et déchiffrer tout leurs messages.
Le travail d’Alan Turing, mathématicien anglais, a été de trouver la clef de chiffrement/déchiffrement qui était modifiée par les allemands tous les soirs à minuit.

Ce film parle donc du travail incroyable et pourtant peu connu effectué par Alan Turing qui est le père des ordinateurs.

Je ne vous en dis pas plus pour ne pas vous spoiler, mais je vous conseille fortement d’aller le voir.

Likes(0)Dislikes(0)

Des nouvelles lois liberticides ne sont pas la réponse

Monsieur le Premier Ministre,

Je me doute que vous ne lirez jamais ce que je vous écris, mais ça ne me dérange pas. Je ressens quand même le besoin de coucher sur le papier ces quelques mots.

Notre pays vient d’être frappé en son cœur et la réponse de votre gouvernement a été exceptionnelle. Vous avez réussi à gérer cette crise tout en appelant à l’unité et sans surenchère.
Mais voilà, quelques jours à peine les principaux assassins stoppés par nos forces de l’ordre, vous nous prenez à contre-pied en parlant de nouvelles lois anti-terroristes. J’avais fortement apprécié votre déclaration, lorsque vous avez dit que de nouvelles lois n’étaient pas souhaitables, vu la fraicheur de la dernière. Et là, votre gouvernement fait marche arrière et nous promet des lois liberticides, puisque c’est bien de cela qu’il s’agit. Vous souhaitez fermer les frontières et filtrer internet.

J’aimerais vraiment comprendre votre raisonnement. Comment avez-vous fini par arriver à cette conclusion ?
Les assassins sont français. La fermeture de nos frontières n’auraient rien changé puisqu’ils étaient déjà chez ici.
Ils se sont radicalisés en prison. La censure d’Internet parait bien inutile.

Le jour même où notre pays montre une cohésion historique, vous faites l’inverse. Les gens de différents horizons et religions ont défilé ensembles, main dans la main, afin de montrer que la meilleur réponse à la peur et la haine reste la tolérance et l’ouverture d’esprit. Dans le même temps, vous nous imposez votre réponse : le repli et le communautarisme.
Les gens sont sortis massivement pour montrer aux terroristes qu’ils avaient perdu et voilà que vous leur donnez la victoire. L’objectif du terrorisme est bien de terroriser et un gouvernement qui vote des lois d’exceptions montre bien sa terreur.
La Norvège qui a connu un fait similaire en 2011 a bien réussi à montrer que le terrorisme ne devait pas vaincre nos démocraties. Leur premier ministre a appelé au recueillement et non à de nouvelles lois. Voici sa déclaration (source wikipedia) : « C’est quand notre nation est mise à l’épreuve de la force que la solidarité et le courage du peuple norvégien se font jour. […] Je m’accroche à la croyance que la liberté est plus forte que la peur, je m’accroche à la croyance en une démocratie et une société norvégienne ouverte. Je m’accroche à la croyance en notre capacité à vivre librement et en sécurité dans notre propre pays ».

Doit-on voir dans votre réaction un discours démagogique afin de tirer un avantage politique de cette tragédie ? Je n’ose penser que ça puisse être le cas, car cette réaction serait indigne et jetterait le discrédit sur la classe politique. Nous savons que le risque zéro terroriste n’existe pas dans une démocratie, vouloir faire croire le contraire avec une loi est immorale. Ce n’est pas en jetant de la poudre aux yeux que le terrorisme va s’arrêter bien au contraire. Ca ne fait que le renforcer au détriment de nos concitoyens. Les terroristes ne vont pas se réunir sur un groupe facebook, soyons sérieux.

Il n’est jamais bon de prendre des décisions lorsqu’on est dans l’émotion et voilà que justement vous vous apprêtez à le faire.

J’espère très sincèrement que vous n’allez pas continuer dans cette voie et que vous allez appeler votre gouvernement à faire marche arrière et donner ainsi une victoire à la démocratie.

Veuillez agréer, monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

Likes(0)Dislikes(0)

Je suis Charlie

image

Comme beaucoup de monde, j’ai appris aujourd’hui l’attaque dont a été victime le journal Charlie hebdo.
Je suis de tout cœur avec les familles des victimes, qu’il s’agisse des dessinateurs, des autres salariés du journal, des policiers, mais aussi avec les blessés et les musulmans qui vont encore être pris pour cible à cause de deux assassins.

Likes(0)Dislikes(0)

Désactiver le compte invité sous Lollipop

Bonjour à tous,

Et oui, je sais, ça fait quelques temps qu’on n’avait rien publié, mais le temps manque parfois. :)

Aujourd’hui, je vais vous expliquer comment désactiver le compte invité sous Lollipop. Et oui, je ne sais pas si vous l’avez remarqué, mais Google a ajouté un compte invité. Le plus sympa, c’est qu’on peut passer dessus même si l’écran verrouillé. Cette session permet par défaut de téléphoner (idée géniale si on se fait voler son portable).

Pour désactiver ce compte, il faut afficher la barre de notification (en faisant glisser son doigt du haut de l’écran vers le bas). Là apparait l’icône de votre compte. Cliquez dessus et vous allez voir apparaitre une autre icône marquée « invité ». Cliquez dessus pour basculer sur cette session.
Une fois que vous êtes sur la session invitée, refaites apparaitre la barre de notification et recliquez sur l’icône de session. Vous arrivez de nouveaux sur les deux icônes de session. Faites un appui long sur l’icône « invité » et cliquez ensuite sur « supprimer ». Ca va vous demander de confirmer votre choix, ce que vous faites.
Vous rebasculez automatiquement sur votre session et la session invité est désactivée de votre téléphone.

Je vous ferais un ou deux autres articles sur quelques trucs et astuces sous Lollipop.

Bonne journée à vous tous,

Likes(0)Dislikes(2)