Gardons un Internet libre et ouvert.

J’ai lu ce matin un article assez flippant sur une réunion qui a lieu actuellement à Dubaï.

IUT (pour Union internationale des télécommunications) est un groupe de l’ONU chargé de réfléchir aux normes des télécommunications.
Le hic est que ce groupe est composé de gouvernements dont la Chine et la Russie et qu’ils veulent mettre à jour le traité de 1988 sur la régulation mondiale des télécommunications.

La mise à jour du traité aura un impact direct sur Internet. Et la Chine et la Russie, mais aussi des pays dits démocratiques, comptent bien mettre dans les normes la censure des moyens de communications.

Juste pour rappel pour les optimistes :

  • la Grande-Bretagne a voulu faire censurer l’accès aux réseaux sociaux lors des émeutes (article de Numérama)
  • La France a menacé de bloquer l’hébergement de Wikileaks sans décision de justice (article du Monde)
  • Les USA ont déclaré Julian Assange ennemi d’état pour les révélations de Wikileaks (source The Sydney Morning Herald)
  • La Grande-Bretagne (et oui encore eux 🙂 ) a voulu donner l’assaut à l’ambassade d’Equateur pour récupérer Julian Assange qui y a trouvé refuge (source Le Parisien)

Donc même si la Chine et la Russie ne remportent pas la majorité à eux deux, j’ai bien peur que nos chers pays démocratiques ne les suivent dans cette idée.

Google a donc lancé une pétition international pour tenter de faire pression contre ce groupe de travail.
Actuellement, il y a 2 906 095 signataires. Il ne manque plus que la vôtre ou celle de vos proches.

Likes(0)Dislikes(0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *