Apple censurerait les emails parlant de pornographie

D’après un article de Next Libération, Apple censurerait les emails qui contiendraient des mots clefs faisant référence à l’univers pornographique.
Pour rappel, la pornographie est quelque chose de légal aux USA, pays d’origine de la firme Apple. Aussi, Apple fait cette censure juste par rapport à ses critiques de ce qui est bien et non pas par rapport à une quelconque base légale.

Si Apple censure réellement les mails, je trouve ça dangereux. Tout d’abord, aucune entreprise ne doit se prendre pour un juge et décidé de laisser passer ou non un email. De plus, ici le filtrage se ferait sur des mots clefs ce qui bien entendu entraine un risque de sur-blocage. Par exemple, un des termes serait « barely legal », ce qui signifie « à peine majeur ». Bien sur, cette expression peut être en rapport avec un choix pornographique, mais ça peut être utilisé dans d’autres cas comme le relève l’article : Par exemple, la phrase «all my children are barely legal teens — why would I want to let them drive by themselves ?» («Tous mes enfants sont à peine majeurs – pourquoi les laisserais-je conduire seuls ?») n’est jamais arrivée. Dans ce cas, nous voyons le risque de sur-blocage.

Qu’Apple faisse comme Google et lise automatiquement les mails (déjà je n’apprécie pas trop mais bon) afin d’essayer de trouver des mots clefs afin de faire un traitement spécifique dans le cadre de la pédo-pornographie pourquoi pas ? Bien que le mec qui envoie un mail traitant de pédo-pornographie depuis une boite email Apple ou Google est très con, à mon avis. Mais là, c’est clairement une atteinte à la vie privée et au secret de la correspondance.

Que ce soit Apple, mais aussi Google, se permettront de faire ce qu’il leur plaît tant que nous accepterons en utilisant leur service.

Likes(0)Dislikes(0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *