Des nouvelles lois liberticides ne sont pas la réponse

Monsieur le Premier Ministre,

Je me doute que vous ne lirez jamais ce que je vous écris, mais ça ne me dérange pas. Je ressens quand même le besoin de coucher sur le papier ces quelques mots.

Notre pays vient d’être frappé en son cœur et la réponse de votre gouvernement a été exceptionnelle. Vous avez réussi à gérer cette crise tout en appelant à l’unité et sans surenchère.
Mais voilà, quelques jours à peine les principaux assassins stoppés par nos forces de l’ordre, vous nous prenez à contre-pied en parlant de nouvelles lois anti-terroristes. J’avais fortement apprécié votre déclaration, lorsque vous avez dit que de nouvelles lois n’étaient pas souhaitables, vu la fraicheur de la dernière. Et là, votre gouvernement fait marche arrière et nous promet des lois liberticides, puisque c’est bien de cela qu’il s’agit. Vous souhaitez fermer les frontières et filtrer internet.

J’aimerais vraiment comprendre votre raisonnement. Comment avez-vous fini par arriver à cette conclusion ?
Les assassins sont français. La fermeture de nos frontières n’auraient rien changé puisqu’ils étaient déjà chez ici.
Ils se sont radicalisés en prison. La censure d’Internet parait bien inutile.

Le jour même où notre pays montre une cohésion historique, vous faites l’inverse. Les gens de différents horizons et religions ont défilé ensembles, main dans la main, afin de montrer que la meilleur réponse à la peur et la haine reste la tolérance et l’ouverture d’esprit. Dans le même temps, vous nous imposez votre réponse : le repli et le communautarisme.
Les gens sont sortis massivement pour montrer aux terroristes qu’ils avaient perdu et voilà que vous leur donnez la victoire. L’objectif du terrorisme est bien de terroriser et un gouvernement qui vote des lois d’exceptions montre bien sa terreur.
La Norvège qui a connu un fait similaire en 2011 a bien réussi à montrer que le terrorisme ne devait pas vaincre nos démocraties. Leur premier ministre a appelé au recueillement et non à de nouvelles lois. Voici sa déclaration (source wikipedia) : « C’est quand notre nation est mise à l’épreuve de la force que la solidarité et le courage du peuple norvégien se font jour. […] Je m’accroche à la croyance que la liberté est plus forte que la peur, je m’accroche à la croyance en une démocratie et une société norvégienne ouverte. Je m’accroche à la croyance en notre capacité à vivre librement et en sécurité dans notre propre pays ».

Doit-on voir dans votre réaction un discours démagogique afin de tirer un avantage politique de cette tragédie ? Je n’ose penser que ça puisse être le cas, car cette réaction serait indigne et jetterait le discrédit sur la classe politique. Nous savons que le risque zéro terroriste n’existe pas dans une démocratie, vouloir faire croire le contraire avec une loi est immorale. Ce n’est pas en jetant de la poudre aux yeux que le terrorisme va s’arrêter bien au contraire. Ca ne fait que le renforcer au détriment de nos concitoyens. Les terroristes ne vont pas se réunir sur un groupe facebook, soyons sérieux.

Il n’est jamais bon de prendre des décisions lorsqu’on est dans l’émotion et voilà que justement vous vous apprêtez à le faire.

J’espère très sincèrement que vous n’allez pas continuer dans cette voie et que vous allez appeler votre gouvernement à faire marche arrière et donner ainsi une victoire à la démocratie.

Veuillez agréer, monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

Likes(0)Dislikes(0)

Apple censurerait les emails parlant de pornographie

D’après un article de Next Libération, Apple censurerait les emails qui contiendraient des mots clefs faisant référence à l’univers pornographique.
Pour rappel, la pornographie est quelque chose de légal aux USA, pays d’origine de la firme Apple. Aussi, Apple fait cette censure juste par rapport à ses critiques de ce qui est bien et non pas par rapport à une quelconque base légale.

Si Apple censure réellement les mails, je trouve ça dangereux. Tout d’abord, aucune entreprise ne doit se prendre pour un juge et décidé de laisser passer ou non un email. De plus, ici le filtrage se ferait sur des mots clefs ce qui bien entendu entraine un risque de sur-blocage. Par exemple, un des termes serait « barely legal », ce qui signifie « à peine majeur ». Bien sur, cette expression peut être en rapport avec un choix pornographique, mais ça peut être utilisé dans d’autres cas comme le relève l’article : Par exemple, la phrase «all my children are barely legal teens — why would I want to let them drive by themselves ?» («Tous mes enfants sont à peine majeurs – pourquoi les laisserais-je conduire seuls ?») n’est jamais arrivée. Dans ce cas, nous voyons le risque de sur-blocage.

Qu’Apple faisse comme Google et lise automatiquement les mails (déjà je n’apprécie pas trop mais bon) afin d’essayer de trouver des mots clefs afin de faire un traitement spécifique dans le cadre de la pédo-pornographie pourquoi pas ? Bien que le mec qui envoie un mail traitant de pédo-pornographie depuis une boite email Apple ou Google est très con, à mon avis. Mais là, c’est clairement une atteinte à la vie privée et au secret de la correspondance.

Que ce soit Apple, mais aussi Google, se permettront de faire ce qu’il leur plaît tant que nous accepterons en utilisant leur service.

Likes(0)Dislikes(0)

La version chinoise de Siri ne comprend pas Tian’anmen

Le mandarin est une des nouvelles langues de Siri, mais certaines recherches rencontrent certaines difficultés.

Actuellement, Siri intègre quatre langues : l’anglais, le français, l’allemand et le japonais. Cette année, Apple va rajouter quatre autres langues : l’espagnol, l’italien, le coréen et le chinois.
Mais le Wall Street Journal rapporte qu’« Une capture d’écran publiée sur le China Digital Times montre que Siri n’est pas capable de fournir des trajets menant vers la place Tian’anmen, bien que plusieurs messages publiés sur des microblogs chinois ont montré que l’assistant personnel rencontre des difficultés lorsque celui-ci essaie de géolocaliser d’autres endroits moins connotés politiquement ».

Connaissant l’importance des libertés individuelles par rapport au maintien du régime communiste en Chine, ça ne me parait pas étonnant qu’il s’agisse d’une censure.

Likes(0)Dislikes(0)