Désactivation de shareThis

Le 8 novembre, je me posais la question de l’intérêt des boutons de partage tels que ShareThis.
Je trouvais ça dommage que nous vous imposions d’être fliqués par ce genre de boutons, même si d’un coté vous êtes demandeurs.

N’ayant pas le temps de développer un appel ajax pour faire apparaitre ces boutons que pour ceux qui le désirent (via un clique sur un bouton ou un lien par exemple), j’ai préféré en attendant de les désactiver. Ainsi, vous n’êtes plus fliqués par les cookies de Facebook & CO. Par contre, pour partager un article vous allez devoir faire à la méthode traditionnelle : copie de l’url et ajouter vous-même un titre à votre tweet / message facebook.

Je pense que c’est préférable, mais n’hésitez pas à confirmer ou non mon point de vue dans les commentaires ou par mail (via le formulaire de contact).
Et je me pose aussi la question concernant Gravatar. Donnez moi votre avis.
Mon but étant de vous fournir un site aussi sympa que respectueux de votre vie privée.

Likes(0)Dislikes(0)

Réflexion sur les boutons Facebook, Twitter, etc.

Cet article est à la base une réflexion, mais s’il peut déboucher sur un dialogue je suis preneur.

Quel est l’intérêt d’avoir sur son site des boutons pour envoyer le lien vers Facebook, Twitter, Google +, etc ?
Si une personne aime vraiment un contenu, ne devrait-elle pas faire l’effort d’ouvrir un onglet pour aller sur Facebook, Twitter, ou autre, afin de poster le lien du site ?

Lorsque nous allons sur un site, même sans cliquer sur les fameux boutons, nous sommes fliqués par ces sites.
Notre fénéantisme est-il si grand qu’on accepte d’être suivi pas par pas sur Internet afin d’éviter de faire un petit effort ?

Ce qui est gênant dans cette histoire c’est que ce sont nous les webmasters qui vous imposons ça, mais c’est aussi vous les utilisateurs qui nous l’imposez indirectement.
Rien que pour mon site, ces boutons envoient des informations vers 7 autres sites : Gravatar, Flattr, GStatic, Sharethis, Facebook (.net et .com) et Google. Et le pire, c’est que c’est un des plus soft dans ce domaine car je n’utilise pas Google Analytics.

Au vu de leur utilité, je me demande s’il ne serait pas mieux que je les retire. Ou alors, ne pas les mettre pas défaut et les ajouter lorsque l’utilisateur veux s’en servir.
Je vais réfléchir à essayer d’implémenter cette idée. Mais en attendant la réflexion est ouverte à tous, si vous souhaitez partager votre avis.

Likes(0)Dislikes(0)