#FreeMobile a reçu la visite des agents de la DGCCRF par rapport au réseau 3G

D’après le ZDNet, les agents de la DGCCRF ont effectué une visite dans les locaux d’Iliad, maison mère de Free et Free Mobile.
Les hypothèses sont soit au sujet du forfait à 2€ (et potentiellement de la vente à perte) soit au sujet du bridage de la 3G. C’est cette dernière hypothèse qui semble être retenu nous informe ZDNet.
Si c’est le cas, nous aurions enfin la preuve que FreeMobile bride bien ses clients afin de ne pas trop payer d’itinérance à Orange.

Pour rappel et pour ceux qui ne sont pas cher FreeMobile, le débit en H, à fond, était de quelques kB/s, ce qui se traduisait par des pages très longues voir impossibles à afficher. Qu’en est-il aujourd’hui ? Le débit est moins pourri, mais ce n’est quand même pas le nirvana. Certaines pages mettent plusieurs dizaines de secondes à s’afficher, quant elles ne tombent pas en erreur.
Il reste du chemin à parcourir à FreeMobile pour arriver à avoir un réseau digne des autres opérateurs.
Pas sur que les clients veuillent faire ce chemin avec eux.

Likes(0)Dislikes(0)

Problème de data sur #FreeMobile : UFC-Que Choisir pense avoir la réponse

Suite aux problèmes de data sur Free Mobile, je voulais essayer de trouver l’origine. J’ai fait des tests qui ont apporté plus d’hypothèses qu’autres choses. UFC-Que Choisir apporte une réponse à se problème.

D’après eux, Free Mobile fait exprès de brider le débit en itinérance afin d’éviter d’avoir une facture trop lourde de la part d’Orange.
J’avais pensé à cette hypothèse mais elle n’expliquait pas pourquoi le bridage était sur les heures de pointe. J’ai aussi remarqué que durant la période de Noël le réseau était plus réactif. Si ce qu’avance UFC-Que Choisir est vrai, je ne comprends pas ces deux points soulevés.

Ils ont l’air convaincu de ce qu’ils avancent et attaquent donc Free Mobile en justice pour tromperie. Il faut dire qu’ils ont les moyens de faire des tests significatifs pour accréditer ce qu’ils avancent. 🙂

Likes(0)Dislikes(0)

Problème de data sur FreeMobile

Il y a maintenant 15 jours, je décidais de faire une investigation sur le problème de data via Free Mobile.
Premier constat, je ne sais pas encore exactement d’où vient le problème mais je vais vous faire part de mes avancés et interrogations.

Analyse des données brutes

Les tests ont été effectués sur un portable sous Free et un sous Sosh. Ils étaient accrochés à la même antenne.
Le test a été réalisé vers 19h30, heure où le débit redevient correcte sur FreeMobile.
Dans le CSV ci-dessous, vous pourrez retrouver des résultats des traceroute vers dvalin.info, wikipedia.org, orange.fr et free.fr. La dernière colonne est via ma connexion free.
Free-data

Point à noter : même lorsque le téléphone sous Free rame, celui sous Sosh répond correctement.

Que remarque-t-on ? Tout d’abord, le portable et l’ordinateur passent par les mêmes DNS (pas flagrant dans ce fichier, mais plus flagrant sur d’autres tests).

On peut voir que le portable sous Sosh a un chemin bien plus court que celui sous Free Mobile. Même si les rebonds sont plus longs chez Sosh, comme ils sont moins nombreux, le débit est meilleur.

Un premier constat serait que les DNS de Free n’utilisent pas les chemins les plus courts. Ce constat a été fait lorsque le réseau est mauvais et lorsqu’il répond bien.

Comme le mobile suis les mêmes routes que le réseau fixe, nous avons aussi le problème Free/Cogent. Dès que les paquets passent sur le sol américain et plus particulièrement par les serveurs de Cogent, les temps de réponse augmentent énormément (max rencontré : 4090 pour un ping).

Hypothèses de réflexion

Soit Orange bride le réseau pour les utilisateurs de Free Mobile, soit Free Mobile bride ses abonnés.
Faisons preuve maintenant de réflexion. Je tiens donc à dire que le raisonnement qui suit est personnel et n’est pas une preuve.

Orange a un réseau meilleur que ses concurrents (source article de Numérara sur l’Arcep) avec un taux d’échec inférieur aux autres, et un débit meilleur. Free Mobile paye 2 milliards d’euros pour l’itinérance (fait de passer par les antennes Orange pour les utilisateurs de Free Mobile).
Si Orange venait à brider les internautes. Je pense que Free Mobile se ferait une joie de les attaquer en justice. Ne serait-ce que pour redorer leur blason auprès de leurs clients.

Ce qui m’amène à la deuxième piste : Free Mobile qui briderait lui-même ses clients. Des rumeurs disent que Free Mobile verserait de l’argent à Orange en fonction des data transmis par le réseau de ce dernier. Ca expliquerait que le réseau soit lent. Mais dans ces cas là pourquoi seulement aux périodes de pointes ?
Soit Orange bride et Free Mobile bride aussi, ce qui pourrait expliquer les 1,5Ko/s par moment de la journée. Soit Orange a fait des prix différents pour les data en fonction d’une période de pointe au non (si Orange fait vraiment payer Free Mobile au data).

Il reste encore bien d’autres hypothèses auxquels réfléchir, comme Orange et Free Mobile brideraient pour éviter que le réseau d’Orange tombe.
Donc pour l’instant je continue à investiguer et dès que j’aurais du nouveau, je vous tiens au courant.

Si vous avez des hypothèses, des pistes ou des informations, je suis preneur.

Likes(0)Dislikes(0)