Dvalin.info est de retour

Ca y est, mes problèmes suite à mon changement d’hébergeur sont enfin finies.
Mon ancien hébergeur m’a fait une belle surprise : doubler le prix mensuel de mon hébergement.
J’ai donc décidé de changer d’hébergeur. Le problème, c’est qu’avec la résiliation de mon contrat et l’ouverture de mon nouveau, il y a eu quelques soucis qui ont mené à une fermeture temporaire du site.
Mais bon, tout ça est enfin fini et dvalin.info est de retour.

Likes(0)Dislikes(0)

Je suis Charlie

image

Comme beaucoup de monde, j’ai appris aujourd’hui l’attaque dont a été victime le journal Charlie hebdo.
Je suis de tout cœur avec les familles des victimes, qu’il s’agisse des dessinateurs, des autres salariés du journal, des policiers, mais aussi avec les blessés et les musulmans qui vont encore être pris pour cible à cause de deux assassins.

Likes(0)Dislikes(0)

Comment notre président voit le numérique

Ce matin en lisant les news je suis tombé sur un titre du point qui faisait plaisir : François Hollande : « Il faut un vrai ministère du Numérique en France ».
Je me suis dis que c’était une bonne nouvelle en période de remaniement ministériel. Au cas où, il y en aurait qui vivent dans une grotte, on est en plein remaniement ministériel, ça tourne 24/24 sur les chaines infos. 😀
J’ai donc lu l’article et là j’ai eu envie de pleurer.

Une personne (un journaliste ?) a demandé s’il y a besoin d’un ministère du Numérique, ce à quoi notre président a répondu : « Oui, il faut un vrai ministère du Numérique. En tout cas, il faut que la jeunesse soit représentée. »
Qu’est ce que nous apprend cette déclaration ? Tout d’abord, un vrai ministère du Numérique pourrait voir le jour. Je tempère tout de suite vos ardeurs, il avait dit pareil durant sa campagne et nous avons eu un sous ministère rattaché à celui de la Culture. Mais surtout que notre président voit le numérique comme un truc de jeunes.

Tout d’abord, qu’il se rassure, les jeunes sont « représentés » puisqu’il y a régulièrement un ministère de la jeunesse et des sports. Ensuite, non Monsieur le Président, le numérique n’est pas qu’un truc de jeunes. C’est un secteur qui emploie des personnes de tout age (ou alors mon collègue qui est parti à la retraite, il y a un peu plus de deux ans a bien arnaqué son monde).
De plus, c’est un secteur qui innove et qui prend une place de plus en plus importante dans la vie des français mais aussi du reste du monde.

Alors oui Monsieur le Président, il nous faut un vrai ministère dédié au Numérique et non pas un sous ministère pour dire qu’on en a un. Et ce ministère doit avoir à sa tête une personne qui connait et comprend le numérique et ses enjeux futurs.

Sur ce, je vous laisse je vais prévenir mon grand père qu’il doit arrêter de se servir d’un truc de jeunes. 🙂

Likes(0)Dislikes(0)

Apparition des boutons Like et Dislike

Bonjour à tous,

Juste un petit mot au sujet des boutons like et dislike qui sont apparus sur le site. Je tiens à vous rassurer, il ne s’agit pas de boutons Facebook.

L’objectif de ces boutons est juste de nous permettre, à TatSou et à moi, de savoir quels genres d’articles vous aimez et ceux que vous aimez moins. Ça nous permet d’avoir un retour simple.
Je ne vous dis pas qu’on arrêtera d’écrire sur un genre d’article juste par qu’il a eu des dislikes, mais ça nous permet de mieux comprendre, ce que vous attendez.

Donc, n’hésitez pas à vous en servir.

Bon week-end à tous.

Likes(0)Dislikes(0)

#FreeMobile a reçu la visite des agents de la DGCCRF par rapport au réseau 3G

D’après le ZDNet, les agents de la DGCCRF ont effectué une visite dans les locaux d’Iliad, maison mère de Free et Free Mobile.
Les hypothèses sont soit au sujet du forfait à 2€ (et potentiellement de la vente à perte) soit au sujet du bridage de la 3G. C’est cette dernière hypothèse qui semble être retenu nous informe ZDNet.
Si c’est le cas, nous aurions enfin la preuve que FreeMobile bride bien ses clients afin de ne pas trop payer d’itinérance à Orange.

Pour rappel et pour ceux qui ne sont pas cher FreeMobile, le débit en H, à fond, était de quelques kB/s, ce qui se traduisait par des pages très longues voir impossibles à afficher. Qu’en est-il aujourd’hui ? Le débit est moins pourri, mais ce n’est quand même pas le nirvana. Certaines pages mettent plusieurs dizaines de secondes à s’afficher, quant elles ne tombent pas en erreur.
Il reste du chemin à parcourir à FreeMobile pour arriver à avoir un réseau digne des autres opérateurs.
Pas sur que les clients veuillent faire ce chemin avec eux.

Likes(0)Dislikes(0)