Peut-on être productif avec Android ?

Bonjour à tous,

Cela fait maintenant plusieurs années que j’utilise Android. Principalement sur smartphone mais aussi sur tablette. Or j’ai toujours vu mes appareils Android comme des systèmes de loisirs (vidéos, jeux, livre, BD…) mais jamais comme un outil de travail ! Enfin mis à part pour les mails et les news pour faire ma veille mais ça ne va pas plus loin.

Dernièrement je ne publie pas beaucoup sur ce blog. La raison principale est tout simplement le manque de temps. Je passe beaucoup de temps dans les transports et le reste du temps, soit je travaille, soit j’avance mes projets personnels. Et justement, parlons en de ce temps perdu dans les transports : j’ai fini par me demander si je ne pouvais pas l’optimiser d’une meilleure manière, en reprenant la rédaction des billets de ce blog par exemple ?

Lire la suite

Likes(2)Dislikes(0)

Archos Gamepad 2

Bonjour à tous,

Il y a quelques temps maintenant, Archos sortait la version 2 de sa tablette gaming : la Gamepad. Il s’agit d’une tablette Android au design de PSP. Et comme j’ai eu la chance d’en recevoir une à Noël (2014 si ma mémoire est bonne), il était tant que j’en fasse un petit retour.

Lire la suite

Likes(0)Dislikes(0)

Android 6

Ça fait quelques jours maintenant qu’Android 6 est déployé sur les téléphones de la gamme Nexus.
J’ai donc pu avoir mon Nexus5 mise à jour, ce qui me permet de vous faire un résumé rapide.

La batterie :

Un bel effort a été apporté sur la batterie. En effet, lorsque votre téléphone ne bouge pas depuis quelques temps (je ne sais pas combien exactement), la synchronisation en arrière plan des applications (tels que les mail) est plus espacée afin de moins consommer de batterie. Dès qu’on touche au téléphone, la fréquence redevient normale.
Ensuite, la nouvelle mouture reste moins gourmande que l’ancienne (qui était déjà moins gourmande que l’ancienne, etc). La batterie tient un peu plus, cependant l’écran reste consommateur ainsi que les services google (ces deux arrivent régulièrement en tête du podium de la consommation).

Les autorisations :

Là, je dois avouer que c’est la grande nouveauté que je trouve sympathie.
Vous pouvez maintenant choisir les droits que telle appli a le droit d’utiliser ou non. En gros, vous téléchargez une application, vous la lancez et lorsqu’elle a besoin d’accéder à un droit, le téléphone vous demande si vous souhaitez donner ce droit ou non.
Vous pouvez également choisir de désactiver un droit pour toutes les applications. Pour cela, il suffit d’aller dans les paramètres, puis Applications et cliquer sur la roue en haut à droite.

Le design :

Le design m’a moins marqué car la dernière maj de sécurité avait déjà apporté les modifications les plus remarquables. En effet, lorsqu’on clique sur le bouton qui permet de voir toutes les applications, avant on glissait son doigt vers la gauche pour faire défiler les applications. Suite à la maj de sécurité, il fallait le faire glisser vers le haut et il y a les 4 applications le plus utilisées en raccourcit en haut de l’écran. Rien de bien neuf avec Android 6.

Raccourci pour le son :

Cette nouveauté est bien pratique, je trouve. En effet, lorsque vous modifiez le volume de la sonnerie, la barre apparaît (jusque là normale), mais il y a à coté une petite flèche. Lorsqu’on clique sur cette flèche, une barre apparaît pour le volume du son et une pour celui des alarmes. Vous pouvez donc facilement modifier les trois volumes sans avoir à rentrer dans les paramètres.

Un jeu caché :

Et oui, je suis tombé sur un jeu caché dans la nouvelle mouture d’Android 6. Pour le trouver, il faut aller dans les paramètres, A propos du téléphone, et cliquer plusieurs fois sur la version d’android.
Vous me direz quel est votre meilleur score. Personnellement, c’est 1 ! Et oui, je trouve ce jeu difficile.

En résumé, cette nouvelle mouture apporte quelques nouveautés sympathiques sans tout révolutionner non plus, ce qui permet de ne pas totalement perdre les utilisateurs réfractaires.

Likes(0)Dislikes(0)

Faille dans les sms sous iOS

Voici une petite information trouvée sur le site de Korben : il existe une faille dans le système de sms sous iOS, quelque soit la version d’iPhone.

Dans les en-têtes d’un sms, vous avez toutes sortes d’informations : le numéro de qui envoie le sms, celui du destinataire et celui de réponse (normalement identique à celui de qui envoie). Sous iOS, le programme des sms se base sur le numéro de réponse au sms pour vous dire qui vous l’envoie, et non pas sur celui de l’émetteur. Pour faire simple, votre numéro est le 0600000000 et vous envoyez un sms à votre ami en 0600000001. Le numéro d’émetteur est donc le votre, celui du destinataire est celui de votre ami et celui de réponse le votre. Donc l’application sous iOS lit le numéro de réponse est donc notre cas, dit à votre ami que c’est vous qui avez envoyé le sms.
Le problème c’est qui si on modifie le numéro de réponse par 0600000002, l’iPhone de votre ami ne lui dira pas que le sms provient de vous mais du 0600000002. Ca peut être marrant pour faire une blague à un ami, mais maintenant imaginez que vous modifiez le numéro de réponse par celui d’une banque, tout de suite ça peut être plus moche.

Apple a réagit en disant que ce problème n’existait pas avec leur application iMessage et que du coup ils ne modifieront pas leur OS. Donc vous aurez le choix entre avoir une application alternative (mais qui provient de l’App store) pour les sms et vous n’êtes pas sur de qui vous envoie le sms, soit vous acceptez d’utiliser que l’application d’Apple.

Je trouve leur réaction pitoyable, mais dans la continuité de leur politique.

Likes(0)Dislikes(0)

Une version d’Android plus rapide

Des développeurs ont créé Linaro, une solution Open Source qui permet d’augmenter la rapidité d’Android.

Cette solution permet de gagner entre 30 et 100% en rapidité, car ils ont recompilé le noyau en fonction des différents processeurs.
Au lieu, de télécharger un android pour un téléphone spécifique, vous téléchargez un android pour le processeur de votre téléphone. Ainsi, le noyau est optimisé pour ce processeur ce qui permet d’avoir ce gain de rapidité.
Ce genre d’optimisation était utilisée pour les anciens ordinateurs afin de pailler aux limitations de composants.

Bien entendu, cette trouvaille intéresse grandement les développeurs de CyanogenMod, qui ont prévu d’intégrer ces optimisations dans les prochaines versions qu’ils sortiront.

Likes(0)Dislikes(0)