Peut-on être productif avec Android ?

Bonjour à tous,

Cela fait maintenant plusieurs années que j’utilise Android. Principalement sur smartphone mais aussi sur tablette. Or j’ai toujours vu mes appareils Android comme des systèmes de loisirs (vidéos, jeux, livre, BD…) mais jamais comme un outil de travail ! Enfin mis à part pour les mails et les news pour faire ma veille mais ça ne va pas plus loin.

Dernièrement je ne publie pas beaucoup sur ce blog. La raison principale est tout simplement le manque de temps. Je passe beaucoup de temps dans les transports et le reste du temps, soit je travaille, soit j’avance mes projets personnels. Et justement, parlons en de ce temps perdu dans les transports : j’ai fini par me demander si je ne pouvais pas l’optimiser d’une meilleure manière, en reprenant la rédaction des billets de ce blog par exemple ?

Lire la suite

Likes(2)Dislikes(0)

Archos Gamepad 2

Bonjour à tous,

Il y a quelques temps maintenant, Archos sortait la version 2 de sa tablette gaming : la Gamepad. Il s’agit d’une tablette Android au design de PSP. Et comme j’ai eu la chance d’en recevoir une à Noël (2014 si ma mémoire est bonne), il était tant que j’en fasse un petit retour.

Lire la suite

Likes(0)Dislikes(0)

[Humeur] Les questions en fin d’articles

Bonjour à tous,

Pour ce premier article de l’année et en cette fin de période de fêtes où tout le monde est joyeux, il est de bon ton pour moi de pousser un nouveau coup de gueule ! (Mon côté Grinch peut-être)

Mon coup de gueule du jour est dédié aux… questions en fin d’articles ! Vous voyez de quoi je parle ? Tous ces sites qui, à chaque news, articles ou le moindre truc publié, se sentent obligés (ou sont peut-être tout simplement obligés) de finir par une question !

Exemple : « la sortie du jeu trucmuche est repoussée de trois mois. Et vous est-ce que vous attendez la sortie de trucmuche ? »

Exemple (bis) : « les avantages et les défauts de trucmuche sont… Et pour vous quelles sont les avantages et défauts de trucmuche ? »

RAAAAAaaaaaaaaahhhhhh !!!

Tout d’abord, je n’ai rien contre les articles qui terminent par une question mais à la condition que se soit justifié. Ce qui m’horripile vraiment c’est le fait d’en mettre à toutes les sauces sans même se préoccuper de la cohérence du texte ! J’ai vu des articles de fond très bien menés de l’introduction jusqu’à une vraie conclusion argumentée et juste derrière terminer par une question moisie !

Pour moi la question de fin d’article n’est rien d’autre que du mauvais racolage pour forcer la publication de commentaires et c’est aussi élégant qu’une prostituée au pied de son van !

Mais que cela ne nous fasse pas perdre de vu l’essentiel : Bonne et joyeuse année 2016 sur le site de Dvalin !

Et vous, vous êtes plutôt Noël ou jour de l’an ?

Likes(0)Dislikes(0)

Minetest, un clone de MineCraft

Et paf, me voici de retour pour un nouvel article sur… un jeu vidéo ! Oui je sais, je vous entends déjà râler d’ici mais que voulez-vous, je suis dans ma période « jeux indé ». Mais comme je suis magnanime, je vous laisse quelques secondes pour quitter cette page.

Encore là ? Sûr ? Alors c’est parti !

Vous connaissez le phénomène MineCraft ? Oui forcément, tout le monde connait MineCraft… pas toi au fond ?… Mais d’où tu sors ? Et tu faisais quoi ces 5 dernières années ? Bon allez, je suis sympa, je t’explique :

Minecraft est un jeu vidéo indépendant de type bac à sable. C’est-à-dire que les constructions sont complètement libre. Il a été développé par le Suédois Markus Persson, plus connu sous le pseudonyme de Notch. Le jeu est développé en Java ce qui lui permet d’être disponible sur à peu près tous les supports.

Le gameplay plonge le joueur dans un monde créé dynamiquement (génération aléatoire), composé de blocs de différents matériaux représentant de la terre, du sable, de la pierre, de l’eau, des arbres, des animaux, etc. Le concept est que le joueur peut modifier ce monde à volonté en y ajoutant ou supprimant des cubes et en tentant de survivre le plus longtemps possible lui permettant ainsi de bâtir des constructions avec une grande liberté, rappelant ainsi les jeux de création Lego. Voici un screenshot pour que ce soit plus parlant :

Screenshot du jeu MineCraft

Mais je n’ai jamais joué à MineCraft ! Cela pour plusieurs raisons :

  • Le concept ne m’attirait pas
  • Un jeu vidéo où il faut ramasser des cubes pour faire des cubes ? Sérieux ? Et vous appelez ça un « jeu vidéo » ? oO
  • Le jeu n’était pas gratuit
  • Je ne souhaitais pas « cracker » un jeu indé (si si promis c’est vrai)

Et puis un jour j’entends parler de :

Directement soutenu par Notch lui-même, Minetest est un clone de MineCraft écrit en C++ et distribuer gratuitement. Dès ce moment, j’entrevois la possibilité de pouvoir enfin tester un MineCraft-like et ainsi prouver au monde entier à moindre frais que ce genre de jeu n’en est pas un !

Et bien… raté ! Car la vérité c’est que j’ai adoré ce jeu, aussi bien en solo qu’en multi et cela pour plusieurs raisons : Déjà parce que la première approche que l’on a avec le jeu, c’est l’exploration et la découverte du monde qui vient d’être crée. C’est grand, c’est beau (pour des cubes quoi) et ça grouille de recoins. Au bout de quelques minutes, à force de fouiller, on tombe sur des culs-de-sacs. Alors on retire un blocs, puis un autre et ainsi de suite jusqu’à ce frayer un chemin. Sans s’en rendre compte, on vient de rentrer dans la seconde phase du jeu : façonner le monde à son image.

Je pourrais vous parler pendant des heures de l’impression de liberté et de toute puissance que dégage ce jeu mais si vous êtes septique comme moi avant, je ne peux que vous conseiller de le tester (c’est gratuit) ou d’aller faire un tour auprès de la communauté française. Et si vous avez l’occasion de le faire en multi, allez-y ! Vous aurez la satisfaction que chacune de vos créations sera visible par le plus grand nombre 🙂

Likes(2)Dislikes(0)

Zelda Solarus

Bonjour à tous,

Dans la droite lignée de mon dernier post consacré au jeu vidéo Pixel Donjon, je vais vous parler de Zelda Solarus :

Donc en quelques mots, il s’agit d’une aventure de Link réalisée par des fans (pour des fans), le tout avec le look des épisodes de la SuperNes (raaaaah la nostalgie !)

Leurs créations sont disponibles sur plusieurs plateformes parmi lesquels :

  • Windows
  • Linux
  • Mac OS
  • Android
  • et d’autres

L’installation sur Android (celle que j’ai choisi) nécessite toutefois le téléchargement du .apk sur le site et l’activation des « Sources inconnues » sur votre terminal.

En plus de créer des épisodes de très bonnes qualités, le site de Zelda Solarus a la bonne idée de parler de l’ensemble de l’univers de Zelda et de proposer leur moteur à toute la communauté permettant à tous ceux qui le souhaitent de créer leur propre jeu 🙂

Likes(0)Dislikes(0)